RÉFLEXION, ART, LITTÉRATURE, HISTOIRE, POLITIQUE

 

UNE HISTOIRE DE LA PEINTURE OCCIDENTALE

De la préhistoire au 21e siècle

Epoques, courants artistiques, peintres

DES MILLIERS D'IMAGES

 

 

 

Dernières pages publiées

Biographie et oeuvre de Paul Cézanne (1839-1906)

Cézanne fut souvent qualifié, un peu abusivement, de père de la peinture moderne. Il en est sans aucun doute l’un des grands précurseurs par sa recherche de la structure des objets. La géométrisation de la composition et l'abandon de l'approche perpectiviste débouchent peu après sa mort sur le cubisme.

 

Auguste Renoir. Les Grandes Baigneuses (1884-87)

Au début de la décennie 1880, Renoir pense avoir épuisé toutes les ressources de l’impressionnisme. Après un voyage en Italie, le peintre ambitionne de concilier le classicisme du 16e siècle et les évolutions de la peinture du 19e. Au lieu de peindre des scènes de genre inscrites dans la réalité de son époque, il cherche donc à retrouver l’intemporalité des compositions des grands maîtres de la Renaissance italienne ou des classiques français du 17e siècle.

Jean-Honoré Fragonard, Berthe Morisot et la lecture

Rapprocher deux scènes de lecture de Fragonard et de Berthe Morisot n’a rien d’artificiel. Outre le lien familial entre les deux artistes, une communauté d’esprit lie le grand peintre du 18e siècle aux impressionnistes.

Giotto. Noli me tangere (début 14e siècle)

Giotto di Bondone (v. 1267-1337) est l’un des fondateurs de la grande aventure artistique occidentale qui commence au 14e siècle en Italie pour se terminer au 19e siècle. La peinture avait jusqu’à lui une ambition principalement décorative (palais, églises) ; il propose de lui associer une dimension expressive.

Gérard David. Le repos pendant la fuite en Egypte (v. 1510)

Par des couleurs suaves, une subtile harmonie, un traitement maîtrisé de la lumière, ce grand artiste néerlandais tisse un lien entre la peinture flamande du 15e siècle et la première Renaissance italienne.

Biographie et œuvre de William Bouguereau (1825-1905)

Bouguereau, grand peintre du courant académique, sera discrédité jusqu’à la fin du 20e siècle par une critique intellectualisante, érigeant l’avant-gardisme en impératif catégorique. Nous pouvons aujourd’hui dépasser ces outrances.

François Boucher. Portrait de la marquise de Pompadour (1756)

Avec ce portrait, François Boucher veut donner de la marquise une image moins frivole que dans les portraits antérieurs. Il s'inspire pour cela du grand portrait au pastel de Quentin de la Tour réalisé quelques années auparavant.

Chronique politique

Le libéralisme au secours de la gauche écartelée ?

Les résultats de la primaire de gauche (Hamon en tête, Valls en seconde position) ne font que confirmer l’écartèlement du Parti socialiste. Mais Emmanuel Macron propose une gauche rénovée qui risque de marginaliser le Parti socialiste.

Chronique politique

La grande ambition de la gauche : creuser les déficits

Les primaires socialistes montrent que dans le domaine des finances publiques, la gauche reste égale à elle-même. Il s'agit de dépenser plus d'argent public en empruntant. 

 

Chronique politique

Le djihad et les incertitudes de l’Occident

La jeunesse djihadiste, occidentale ou non, pose un problème nouveau à l’humanité. Elle remet en cause, sans en être vraiment consciente, toute notion de progrès. Elle porte ainsi à son point extrême un doute qui s’était peu à peu immiscé en Occident. 

Chronique politique

Politisation envahissante et avenir

La politisation du monde est donc bien réelle, mais paradoxale. Elle consiste à demander au politique des solutions sur de multiples sujets de société en lui accordant des moyens financiers considérables. Mais les ambitions des idéologues d’antan ont totalement disparu. On ne construit plus le monde idéal à partir des réflexions de penseurs s’isolant à la British Library, ni par des actions collectives brutales qualifiées révolutions. L’avenir de l’être humain se définit dans les laboratoires de recherche, mais le politique ne s’y intéresse que très peu.

La laïcité, principe fondateur du libéralisme

Être libéral, c’est d’abord admettre, avec Benjamin Constant, qu’aucune vérité ne doit être définie par l’État : « Prions l’autorité de rester dans ses limites. Qu’elle se borne à être juste, nous nous chargerons d’être heureux. » Cette justice qui ne prend pas parti entre les religions et les idéologies s’appelle la laïcité.

Impots gouv

Faut-il taxer les loyers fictifs des propriétaires ?

Vous êtes propriétaire de l’appartement ou de la maison où vous vivez. Des économistes et des fiscalistes posent régulièrement la question suivante : faut-il ajouter à votre revenu imposable les loyers fictifs (ou implicites) correspondant à l’occupation du logement ? 

 

L’avenir des dieux et l’avenir des hommes

A l’heure où des fondamentalistes tentent de nous imposer par la violence leur vision étriquée d’un avenir d’esclaves, il est bon de s’interroger sur notre manière d’envisager le futur. Quelles sont les grandes conceptions de l’avenir qui habitent aujourd’hui l’esprit de l’Homo sapiens ? Pas l’esprit des intellectuels, des universitaires spécialisés dans un domaine ou des philosophes. Non, l’esprit du vulgum pecus, le mien, le vôtre. Il n’en existe que deux principales.

 

 

Livres de Patrick AULNAS

 

Couverture

Découvrir l'histoire

de la peinture

75 pages et 100 illustrations

PDF, distribué gratuitement

 

Genèse de la décadence

Genèse de la décadence.

Quatres images

du déclin de l'Occident

Éditions Édilivre, 2012

Le destin des hommes

Le destin des hommes

Éditions Édilivre, 2012

Lucile de Chateaubriand

Lucile de Chateaubriand.

Recueil de documents

PDF, distribué gratuitement