Les faiblesses de la Chine

01/03/2012   

Avec des taux de croissance qui se situent ces dernières années entre 9% et 13% du PIB par an, la Chine apparaît comme l’économie la plus dynamique. Ces chiffres sont le résultat d’une politique volontariste visant à transformer la Chine en une puissance mondiale de premier ordre. Le gouvernement chinois a compris que la domination économique et la maîtrise scientifique et technologique étaient l’élément moteur : la fameuse destruction créatrice de Joseph Schumpeter.

Est-ce à dire que la Chine atteindra son objectif ? Personne ne le sait, évidemment. Mais la démographie chinoise constitue une faiblesse qui pourrait remettre en cause sa montée en puissance. La Chine est le pays qui vieillit le plus vite : un chinois sur 10 a plus de 60 ans aujourd’hui et ils seront 30% vers 2050.  La proportion de plus de 65 ans a  augmenté de 7% à 18% de la population en 25 ans alors qu’il avait fallu 73 ans aux Etats-Unis et 115 ans en France pour atteindre un tel pourcentage. La politique de l’enfant unique a tellement bien réussi qu’elle pourrait remettre en cause le dynamisme chinois. (1)

 (1) Isabelle ATTANÉ, Chercheuse à l’INED, Au pays des enfants rares. La Chine vers une catastrophe démographique, Editions Fayard