Beigbeber et le livre électronique

26/09/2011

Frédéric Beigbeder se répand dans les médias pour condamner le livre électronique. Le plus probable est qu’il recherche la publicité gratuite en prenant le parti des imbéciles. La numérisation de l'information est un fait acquis et se poursuivra. Les supports de sortie de l'information évolueront comme ils ont toujours évolué (tablettes d'argile, parchemins, livre papier, livre électronique…). Nous ne savons pas ce que sera l'avenir, mais il n'est évidemment pas réductible au présent, surtout dans le domaine technologique. Prétendre que ce que l'on a toujours connu est supérieur à ce qui émerge relève d'un incommensurable conservatisme. Il est vrai que le livre électronique facilite l’édition et permettra sans doute à des écrivains d’un autre calibre que Beigbeder d’être reconnus. En tout cas, ils pourront publier. C’est peut-être ce qu’il craint.