Le fauvisme

 

ENVIRON 1900-1910

 

Le fauvisme se situe dans la continuité du postimpressionnisme et du symbolisme particulièrement en ce qui concerne l’utilisation de la couleur. Van Gogh, Gauguin et Cézanne avaient ouvert la voie. Le fauvisme veut s’affranchir du rôle descriptif de la couleur. Par ailleurs, l’espace pictural est libéré des contraintes antérieures et peut subir des distorsions. Le fauvisme est une étape vers le cubisme et l’abstraction.

Les trois principaux « fauves » sont Henri Matisse (1869-1954), André Derain (1880-1954) et Maurice de Vlaminck (1876-1958). Dès 1901, Derain et Vlaminck commencent à travailler ensemble, mais c’est à l’occasion du Salon d’Automne de 1905 que le critique Louis Vauxelles utilise le terme « fauves » pour caractériser leurs audaces chromatiques (couleurs vives, volonté d’accentuer les contrastes violents pour s’opposer à la quiétude impressionniste, dissociation de la couleur et de son objet). Il ne faut pas méconnaître le côté naïvement idéologique qui est à l’origine du fauvisme : Le jeune Vlaminck (il a 24 ans en 1900) était un sympathisant anarchiste et il semble vivre la création artistique comme un substitut de l’action révolutionnaire : « Ce que je n’aurais pu faire dans la société qu’en jetant une bombe, j’ai tenté de le réaliser dans la peinture en employant de pures couleurs… afin de recréer un monde libéré ». Au demeurant, cette violence adolescente débouchera sur des productions hardies qui constituent une transition vers le cubisme et l’expressionnisme puis l’abstraction, comme le montrent les exemples suivants.

 

Maurice de Vlaminck

 

Vlaminck. Restaurant La Machine à Bougival, 1905Vlaminck. Restaurant La Machine à Bougival, 1905

Huile sur toile, 60 × 81,5 cm, Musée d'Orsay, Paris.

 

 

Vlaminck. Paysage aux arbres rouge, 1906Vlaminck. Paysage aux arbres rouge, 1906

Huile sur toile, 65 × 81 cm, Musée national d'art moderne, Centre Pompidou, Paris.

 

 

Vlaminck. La Seine à Chatou, 1906Vlaminck. La Seine à Chatou, 1906

Huile sur toile, 82,5 × 102 cm, Metropolitan Museum of Art, New York.

 

 

  

Vlaminck. Remorqueur sur la Seine, Chatou, 1906Vlaminck. Remorqueur sur la Seine, Chatou, 1906

Huile sur toile, 50,2 × 65,1 cm, National Gallery of Art, Washington.

 

 

 

Vlaminck. Voilier sur la Seine, 1906Vlaminck. Voilier sur la Seine, 1906

Huile sur toile, 54,6 × 73,7 cm, Metropolitan Museum ofArt, New York.

 

 

Henri Matisse

 

Matisse. Fenêtre ouverte à Collioure, 1905Matisse. Fenêtre ouverte à Collioure, 1905

Huile sur toile, 55 × 46 cm, Collection de Mr. and Mrs. John Hay Whitney, National Gallery of Art, Washington.

 

 

 

Matisse. La Raie verte, Portrait de Madame Matisse, 1906Matisse. La Raie verte, Portrait de Madame Matisse, 1906

Huile sur toile 42,5 × 32,5 cm,  Statens Museum for Kunst, Copenhague.

 

 

 

Matisse. Madame Matisse Madras rouge, 1907Matisse. Madame Matisse Madras rouge, 1907

Huile sur toile, 99,4 × 80,5 cm, The Barnes Foundation, Philadelphie.

 

 

Matisse. La Desserte rouge, 1908Matisse. La Desserte rouge, 1908

Huile sur toile, 180 × 220 cm, musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg.

 

 

 

Matisse. La Danse, 1910Matisse. La Danse, 1910

Huile sur toile, 260 × 391 cm, musée de l'Hermitage, Saint-Pétersbourg.

 

 

André Derain

 

Derain. La Seine au Pecq, 1904Derain. La Seine au Pecq, 1904

Huile sur toile, 85 × 95,5 cm, Centre Pompidou, Paris.

 

 

 

Derain. Bateaux dans le Port, Collioure 1905Derain. Bateaux dans le Port,  Collioure, 1905

Huile sur toile, 72 × 91 cm, collection particulière.

 

 

 

Derain. Le Séchage des voiles, 1905Derain. Le Séchage des voiles, 1905

Huile sur toile, 82 × 101 cm, musée Pouchkine, Moscou.

 

 

Derain. L'Estaque route tournante, 1906Derain. L'Estaque route tournante, 1906

Huile sur toile, 129,5 × 195 cm, Museum of Fine Arts, Houston.

 

 

 

Derain. Pont de Charing Cross à Londres, 1906Derain. Pont de Charing Cross à Londres, 1906

Huile sur toile, 81 × 100 cm, Musée d'Orsay, Paris.

 

 

Derain. Big Ben, 1906Derain. Big Ben, 1906

Huile sur toile, 79 × 86 cm, musée d'Art moderne, Troyes.

Ajouter un commentaire