Paul Guiramand, l'enchanteur : biographie, oeuvres

Cliquer sur les images pour les agrandir.

Pour passer directement d'une image agrandie à l'autre, cliquer au centre droit ou gauche de l'image.

______________________________________________________________________

 

 

Guiramand. Vase de fleursGuiramand. Vase de fleurs

 

 

1926-2007

Paul Guiramand (1926-2007) est né à Saint-Quentin dans l’Aisne où son père exerçait la profession de conducteur de travaux. La famille arrive à Paris au début des années trente et, en 1943, Paul Guiramand s’inscrit à l’École nationale supérieure des Beaux-arts. Il sera en particulier l’un des élèves du peintre Maurice Brianchon (1899-1979). Outre celle de son professeur, l’influence de Picasso et de Matisse le conduit à une peinture figurative libérée des contraintes du réalisme.

A la fin des années quarante, Guiramand voyage en Espagne et en Italie où il découvre les œuvres de Masaccio et de Piero della Francesca qui seront pour lui une source d’inspiration. En 1952, il obtient le prix de Rome et réside à la Villa Médicis de 1953 à 1956.

Outre la peinture, Paul Guiramand s’est intéressé à toutes les techniques, en particulier la gravure et la lithographie à l’atelier du maître-imprimeur Fernand Mourlot (1895-1988) dans lequel Picasso, Matisse, Chagall, Braque ont également travaillé. La décoration théâtrale l’a également intéressé. En 1960, il illustre les œuvres d’Apollinaire et Hemingway. Il réalise également des mosaïques, en particulier à l’Université de Grenoble.

A partir de 1953, Guiramand commence à exposer ses œuvres. De nombreuses expositions l’accueilleront, jusqu’aux années 2000, en Europe, aux États-Unis, au Mexique et à plusieurs reprises au Japon.

Comme celle d’André Brasilier, la peinture de Paul Guiramand peut sembler figurative au premier abord. Mais elle est surtout poétique. Le réel est évocateur, il est utilisé pour traduire et produire une émotion. Des couleurs vives, contrastantes illustrent des moments de plaisir, des beaux jours, des instants de grâce, des souvenirs d'enfance, de longues journées d'été ; bref, des sujets qui incitent à la rêverie.

 

 Guiramand. Le messagerGuiramand. Le messager

 

 

Vase de fleurs Modèle au divan noir L'échappée au soleil Le piano vert Le messager
 Le bouquet noir  L'aube  Fleurs dans un vase  Denise et Sidonie  Chevaux
 Chevaux et roseaux  Chevaux à l'automne  Chevaux à l'arbre rouge  Bouquet de juin  Mosaïque Université de Grenoble
 Mosaïque Université de Grenoble  Petit port près des falaises  Parfum  Les jonquilles du jardin  

 

Commentaires (2)

Taillardat Jean
  • 1. Taillardat Jean (site web) | 28/02/2012

Je souhaite utiliser une photo d'une œuvre de Guiramand en ma possession pour la première de couverture d'un roman. Je ne sais pas comment contacter les héritiers ; pouvez-vous m'aider ?
Merci d'avance.

rivagedeboheme
  • 2. rivagedeboheme (site web) | 28/02/2012

Je n'ai aucune information sur la famille de Paul Guiramand. Je possède un livre de 1999 qui lui est consacré et dont l'auteur est Pierre Cabanne (décédé en 2007). Titre : Guiramand.
Peut-être pourriez-vous contacter l'éditeur...

Editions Cercle d'Art
Rue Sainte-Anastase, 10
75003 PARIS

tél +331 48 87 92 12
info@cercledart.com
www.cercledart.com/editions_cercle_art

Bonne chance
P. AULNAS

Ajouter un commentaire